jeudi 30 mars 2017

Six of crows tome 1, Leigh Bardugo
Ketterdam – Quartier du Barrel : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y
 met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « Dirtyhands ».
 Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit
 son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur
 des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants
 pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde –
 s’ils ne s’entretuent pas avant…



AVIS


« -Vous êtes un maître chanteur...
- Je négocie des renseignements.
- Un escroc...
- Je crée des opportunités.
- Un proxénète et un meurtrier...
- Je ne possède aucune prostituée et je tue pour une cause.
- Et quelle cause?
- La même que vous, mercurien. Le gain. »
Après d’autres romans fantastiques ou fantasy jeunesse, je peux dire que j’ai été surprise. Encore plus après toutes les éloges que j’avais lu sur ce premier tome. Je m’étais préparée à cette lecture, j’avais développé plusieurs attentes, et finalement, je n’ai pas pu être déçue. Dès le début du récit, j’ai été ensorcelée par l’atmosphère du Barrel, sombre, meurtrier et rempli de malfrats en tout genre. Au sein de ce lieu évolue Kaz Brekker, surnommé « Dirtyhands », qui malgré son jeune âge, possède déjà une réputation de monstre et de voleur expérimenté. Il réussit toujours à se sortir de faux pas et ne refuse jamais une bonne affaire. Donc, lorsqu’un noble lui propose un contrat impossible à réaliser, avec à la clé une fortune, Kaz ne peut résister à la tentation de se mettre en danger et d’alimenter encore davantage sa figure dans le Barrel. Dès sa première apparition, j’ai pu remarquer toute sa classe et sa malice. Mais il sait également faire naître la peur, n’hésitant pas à se salir littéralement les mains. Sombre, mais également apprécié par ses pairs, Leigh Bardugo nous propose un premier personnage principal constitué d’une grande palette dont les couleurs vont se révéler unes à unes tout au long du récit. À ses côtés vont se développer Inej, « le Spectre », une espionne suli plus silencieuse que son ombre, Jesper, un tireur d’élite accro au jeu, Nina, une grisha séduisante et remplie d’atouts, Mathias, un ancien soldat connaissant les lieux de la mission, puis enfin Wylan, jeune noble expert en démolition.

Chacun de ses personnages fait partie ou va faire partie intégrante des jeux ou manipulations présentes à Ketterdam et sont des pros dans leur domaine. Lorsqu’on les découvre, on peut se surprendre de leur jeune âge (le plus vieux, Mathias, doit avoir vingt ans) mais également de leur alliance au vu de leurs caractères ou croyances différents. Tous s’écharpent, jouent à un jeu, se méfient des uns et des autres. Mais étonnamment, ce petit groupe fonctionne parfaitement. Par leur milieu et leur union, ils m’ont fait au départ pensé à Kelsier et ses amis dans le premier tome des Fils-des-Brumes. Malgré l’épreuve qu’ils vont devoir surmonter, laissant à chaque instant leur vie en suspension, une humeur plutôt positive, parfois joyeuse, reste la majorité du temps ancrée auprès des protagonistes. Même s’il existe des inimitiés, chacun prend soin de l’autre, et malgré leur réputation de malfrats, ils semblent être portés par une sorte de fidélité entre eux. 


« Ils ont peur de toi, comme autrefois j'avais peur. Comme toi, tu avais peur de moi.
 Nous sommes tous le monstre de quelqu'un, Nina. »
Certains tentent de développer le jurda parem, une drogue qui décuple les pouvoirs des grishas pour les amener à la destruction et au meurtre. Un scientifique enfermé au Palais des glaces est capable de reproduire cette drogue. Kaz et ses alliés vont être chargés de délivrer le scientifique et de le ramener au Barrel pour récupérer la récompense. Les personnages sont alors prêts à ne pas se conformer aux rôles de héros. Ils vont être aussi loin d'être figés et vont faire découvrir au lecteur différents cadres géographiques qui permettent d’approfondir davantage l’univers de cette histoire. Les différents êtres surnaturels et leurs croyances réalisent également un élargissement de cet univers privilégié et apprécié. Le lecteur comprend rapidement les enjeux des protagonistes et la cause de leur part à cette nouvelle mission-suicide. 

Et on peut dire que Leigh Bardugo est très fort, car il ne laisse rien au hasard. Il construit parfaitement ses personnages en leur inculquant à chacun un passé, souvent lourd à porter, et un présent qui est en adéquation avec ce qu’ils ont été et ce qu’ils sont aujourd’hui. La question de leur crédibilité ne se pose pas, ou alors pas longtemps. Les protagonistes sont très bien incarnés par leurs affects, leur humeur et leurs réflexions, mais également par leurs aspects physiques très bien décrits. Je me représente par exemple très bien ce jeune homme grand ganté, boiteux mais avec de la prestance, affublé de sa canne. Les relations entre eux sont aussi très intéressantes à découvrir, créant des duos détonants par leurs similitudes ou par leurs différences. En tout cas, j’ai très hâte de découvrir la suite de leur aventure, de retrouver particulièrement Kaz, Inej et Jesper, et cet univers captivant. Je ne peux, comme beaucoup d’autres, que vous recommander ce premier tome si vous ne l’avez pas encore lu.


« Matthias savait reconnaître les monstres et il lui avait suffi d’un regard vers Kaz Brekker
 pour comprendre que c’était une créature qui avait passé trop de temps dans l’obscurité. »



CONCLUSION 
Ce premier tome introduit à la perfection des personnages
 ambigus et complexes dans un univers où la loi du plus fort et
 du plus ingénu est la seule à régner.

19 commentaires:

  1. Contente que tu aies aimé ce premier tome :) Vivement la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, vivement de découvrir le deuxième tome. Je pensais qu'il était déjà sortie, je suis déçue ^^

      Supprimer
  2. J'ai lu plein de bons avis sur ce roman du coup forcément j'ai très envie de le découvrir ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille vraiment, il change des autres livres fantasy jeunesse. J'ai adoré !

      Supprimer
  3. Je viens également de terminer ce premier tome et c'est vrai que les personnages sont vraiment la force de ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été vraiment surprise qu'ils soient autant développés dans un roman axé young adult. J'ai hâte de les retrouver dans la suite !

      Supprimer
  4. 1hh contente que tu ai aimé !! Il est dans ma PAL, j'ai hâte de le lire :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille vraiment de t'y mettre, il est génial, que ce soit pour les personnages ou pour l'univers :)

      Supprimer
  5. Depuis le temps que je vois passer ce livre sur les blogs, il faudrait vraiment que je le tente !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on le voit vraiment partout ce livre ^^ Moi qui ne pensait pas le lire au début, je me suis laissée tenter et j'ai bien eu raison ! J'espère qu'il te plaira si tu te lances :)

      Supprimer
  6. Ce livre a été un énorme coup de coeur ** J'ai adoré l'univers et les personnages ! Véritable coup de maître de la part de l'auteur pour nous faire aimer les pires méchants qui soient ahah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends. C'est vrai que les personnages principaux sont loin d'être des héros et c'est ça qui apporte encore plus d'intérêts pour cette histoire.

      Supprimer
  7. Si j'ai apprécié ce premier tome je n'ai pas eu de coup de coeur et j'ai même été plutôt déçue par rapport à ce que tout le monde en disait. L'univers n'est pas assez immersif pour moi, pas assez de description, pas assez d'explication sur le fonctionnement de ce monde pour que je m'y plonge pleinement... et le scénario bien que rythmé et assez fun ne m'a plus surprise que ça. J'ai eu une impression d'Ocean's eleven fantastique. Alors oui c'est divertissant mais ça va pas au-delà pour moi. J'aime quand un univers de fantasy m'enveloppe complètement, là ça n'a pas été le cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est dommage que tu aies été un peu déçue, et je peux comprendre. C'est vrai que ce n'est pas l'univers qui est le plus exploité dans ce roman. Mais personnellement, les personnages ont en quelque sorte occulté cette partie tellement je les aies trouvé intéressant et bien approfondis. Après, je pense que l'univers sera plus fouillé dans la suite, en tout cas je l’espère.

      Supprimer
  8. J'ai acheté la duologie en VO et j'ai assez hâte de m'y mettre, j'espère que j'aimerais autant que toi ! En tout cas, ils sont magnifiques *-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'ils ont fait un bon travail sur les couvertures en vo et en vf. J'espère que les deux tomes te plairont :)

      Supprimer
  9. Il me tentait déjà beaucoup, mais là, c'est obligé, je vais le lire! L'ouvrage est très beau je trouve!

    RépondreSupprimer
  10. A nous le tome deux !!!! plus que quelques semaines :)

    RépondreSupprimer